mercredi 7 mars 2018

Arrêtez de lui dire qu'elle est belle...

... dites-lui plutôt qu'elle est éloquente, qu'elle est créative, qu'elle est audacieuse, qu'elle est talentueuse, qu'elle est compétente, qu'elle est intelligente, qu'elle est altruiste, qu'elle est ambitieuse, qu'elle est brillante, qu'elle est aventureuse, qu'elle est charismatique, qu'elle est courageuse, qu'elle est forte, qu'elle est drôle, qu'elle est engagée, qu'elle est subtile, qu'elle est généreuse, qu'elle est ordonnée, qu'elle est sensible, qu'elle est sage, qu'elle est tolérante ou encore qu'elle est tenace.


En ce jeudi 8 mars, journée de lutte internationale pour les droits des femmes, je le clame haut et fort. Ne réduisez pas une femme à son physique en lui disant d'abord qu'elle est belle. Elle a mille autres qualités qui se valent et que personne ne lui dit régulièrement. 

Aidez les jeunes femmes, les jeunes filles à prendre confiance en elles avec ces paroles fortes et encourageantes. Dites-leur de vivre leurs rêves, de ne plus avoir peur, de se relever après chaque défaite, de continuer inlassablement leurs combats, de poursuivre ce qui les fait vibrer, ce qui leur tient à coeur. 



Dites-leur de croire en elles, qu'elles sont plus fortes que tout, qu'elles peuvent devenir ingénieure, astronaute, écrivaine, médecin, mathématicienne, pilote de chasse, politicienne, photographe, youtubeuse. Qu'elles peuvent être différentes et sortir du cadre fixé par la société. Qu'elles peuvent briser des tabous, qu'elles peuvent revendiquer leurs droits, qu'elles peuvent sortir des stéréotypes de genre. Qu'elles peuvent être Femme en portant du maquillage, un tailleur, des talons ... ou pas - si elles en ont envie. Qu'elles peuvent dire "non", qu'elles peuvent choisir qui elles sont. 



Voilà, c'est ça.
Aidez-les à devenir des Femmes. 

Merci. 



4 commentaires:

  1. Lors de ma première rencontre avec mes nièces, alors des bébés, les premiers mots que je leur ai dit une fois seules en tête à tête ont été : Tu es belle, mais aussi forte, courageuse, intelligente...

    Une série de mots débités à un bébé qui ne les comprenait sans doutes pas, mais qui me souriait en retour. Et maintenant qu'elles grandissent, et que je vois la famille les pousser dans le carcan de la Femme en rose et """bien éduquée""", je continue à les encourager à aimer le sport même dit "masculin", à être qui elles veulent être et à croire en leurs rêves.

    A être de futures Femmes.

    Merci pour ton billet ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hourra! ;) Je fais pareil avec ma nièce quand j'en ai l'occasion (elle grandit, c'est de moins en moins évident). La diversité, c'est le plus important :D

      Merci à toi!! ♥♥

      Supprimer
  2. Haha oui, au plus ça grandit, au moins c'est facile... ^^ Mais je pense qu'il est toujours important de leur montrer qu'il n'est pas obligatoire d'être douce, silencieuse, jolie et serviable. De même qu'il ne faut pas se laisser faire par les cousins sous prétexte que ce sont des garçons. :D

    Après je n'ai rien contre les femmes qui aiment le rose (j'adore personnellement haha !), ni tout ce qui est très dit féminin, mais je suis POUR que les enfants puissent choisir qui ils sont, et faire ce qu'ils aiment, sans qu'on leur dise "ça c'est pour les filles, ça c'est pour les garçons".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est complètement d'accord sur le principe! (et avec le temps, j'ai appris à aimer le rose moi-même :D )

      Supprimer