dimanche 31 janvier 2016

Playlist de la motivation | Janvier



Hey hey! Bienvenue pour un nouvel article d'une nouvelle catégorie. Je me suis dit que ce serait sympa de vous proposer les quelques chansons qui m'ont suivie durant tout le mois. J'écoute pas mal de trucs sur Youtube et j'aime bien faire des playlists pour les regrouper alors pourquoi ne pas les partager? ^^

En fait, pour cette première édition de janvier, je mens déjà car ces chansons me suivent depuis les vacances de noël. J'avais grandement besoin de me motiver par moments durant ce mois difficile et j'ai trouvé de la motivation et du courage dans certaines chansons que je vais tout simplement lister ici. Cet article sera donc très court puisqu'il n'y a plus qu'à écouter mes choix (et mes goûts musicaux douteux mais je n'ai même pas honte! ^^).




  • Major Lazer & Dj Snake - Lean On
  • Eva Simons - Policeman (merci la Zumba!)
  • Pharell Williams - Freedom (idem)
  • Fuse ODG - Dangerous Love (itou :D)
  • David Guetta & Nicki Minaj - Hey mama
  • Coldplay - Adventure of Lifetime (nouvel albuuum ♥ )
  • Artic Mokeys - Do I wanna know? 

Si vous avez aussi des motivation musics, partagez-les! 
J'adore avoir la patate!

source de l'image: WallConvert

vendredi 29 janvier 2016

Petits Bonheurs de la semaine #22

Après cette semaine scandaleusement épuisante, j'ai envie de pousser le bouchon encore plus loin et de relever le défi de retrouver les petits moments de plaisir qui ont fait ma semaine. Alors, tu me suis? 


- - - - - - - - - - - - 


# Obtenir les résultats de mes examens lundi et avoir 85% de moyenne \o/

# Me faire féliciter par ma Direction et mes collègues.

# Apprendre que j'aurai plus que probablement des heures l'année prochaine dans le même collège.

# Faire un grand tri dans mes cartons de cosmétiques home-made et passer de deux à un carton.

# Entamer un nouveau savon BelleBulle (le Highly Sensitive sans parfum)

# Me réjouir à la perspective de me faire un masque ce soir. 

# S'offrir du thé en rentrant chez moi après un vendredi éprouvant et sourire en voyant l'inscription sur le sachet:


Voilà pour cette semaine difficile!
Et vous, de votre côté? Faites-moi sourire! :-) 


lundi 25 janvier 2016

Favoris 2015 | Parlons maquillage !

En cette fin janvier, j'avais envie de vous parler un peu de la relation que j'ai avec le maquillage, sujet que j'aborde finalement assez peu sur le blog... J'ai longtemps eu un rapport au maquillage qui tirait vers la nécessité. Certaines le font par pur plaisir, parce qu'elles adorent jouer avec les couleurs, les pinceaux, les bidules. Moi pas. J'ai besoin de me maquiller le teint pour aller au travail. Et un peu les yeux aussi, le minimum syndical, c'est du mascara.


Mais depuis quelques semaines, ma peau se porte mieux. Je sors parfois de chez moi sans maquillage et ... tant pis! Au-delà de ce rapport de nécessité, j'apprends à m'amuser avec mes palettes et le teint devient plutôt accessoire, un truc que je fais pour sublimer mes yeux et lisser ce qu'il y a autour. Je vais reprendre ici les produits que j'ai le plus utilisés cette année et que j'ai adorés.



Je vous en parle depuis quelques années à présent, vous devez être saoulées mais j'adore toujours autant le maquillage minéral que propose la marque 3 fées. Leurs poudres sont vraiment top, les tamis ont été changés et sont beaucoup plus pratiques à présent, le service client est très réactif et pour couronner le tout, c'est fabriqué en France. J'ai voulu tester plusieurs fois les poudres Lily Lolo mais je me suis toujours ravisées pour rester chez 3 fées.

Je vous avais présenté en juin 2014 leur nouveauté teint: la poudre minérale intense qui vise une couvrance moyenne à forte et c'est précisément cette poudre que je continue à utiliser au quotidien aujourd'hui.

Pour les occasions où j'ai besoin d'un teint encore plus unifié, j'applique la BB crème/Fond de teint Une Beauty sous une fine couche de poudre. Ni vu ni connu, c'est un bon produit qui tient correctement mais qui a tendance à marquer un peu les zones de sécheresse. 

# 3fées, Fond de teint intense clair (17,90€ - à shopper ici )
# Une Beauty - BB cream Max teinte I02 - 17,55€ à l'Inno




Ayant des lunettes, c'est la partie du visage que je mets le plus en avant pour qu'elle se remarque. Et puis j'aime bien mes yeux verts alors je n'ai pas envie de les voir cachés. Côté palette, si je ne devais en choisir qu'une, ce serait la Revealed de Coastal Scents. Découverte grâce à Odile Sacoche, je ne regrette pas d'avoir jeté mon dévolu sur elle au détriment d'autres palettes nudes. Je vois qu'à présent, la marque a sorti une deuxième et même une troisième version de cette palette mais l'originale me convient à tous les points: les fards ne sont pas poudreux (sauf certains), ils sont bien pigmentés et leur intensité est plus que satisfaisante. Ils se fondent bien entre eux et je peux l'utiliser aussi bien au quotidien que pour des occasions spéciales. 

Dans les crayons, je délaisse de plus en plus le noir pour n'utiliser que le Taupe of the Top de Bourjois. Il s'agit de la collection proposée à Noël l'an dernier et j'en suis toujours dingue à l'heure actuelle, c'est mon crayon préféré ! D'ailleurs, vu la taille qu'il fait actuellement, je crois que ça se remarque, non? ^^ Il n'est bien entendu pas bio ou minéral ou ayant une quelconque provenance naturelle. 

Enfin, pas de maquillage des yeux sans mascara. Quand je suis pressée ou que j'ai la flemme, je ne mets que du mascara et rien d'autre sur les yeux. Comme j'ai des cils longs à la base, je n'ai pas trop de problèmes pour en trouver un qui me convienne et j'aime changer régulièrement de marque. Cette année, j'ai découvert le mascara Organic Wear de Physician's Formula. Il est vraiment parfait pour moi: il allonge les cils et les noircit sans faire de paquets pour un rendu plus prononcé que son petit frère de la même marque. La brosse est aussi énorme et en picots en silicone. 

# Coastal Scents - Revealed (22,90€ - à shopper ici )
# Bourjois - crayon Taupe of the Top (env. 8€ chez Di) 
# Physician's Formula - Mascara Organic Wear (14,90 € chez Di)




Au départ, la rubrique des lèvres était très vide et je comptais parler de mes baumes à lèvres, tout simplement. Je mets peu de rouge à lèvres, je trouve ça souvent inconfortable, ça laisse une drôle de sensation sur les lèvres, ça migre et ça me donne parfois un drôle d'air. Et puis j'ai flashé il y a quelques semaines sur le Red Scarlet de Lily Lolo que je voyais comme un rouge foncé très intense, il avait l'air tellement magnifique sur la photo du site... !

Mais en réalité, il est plus rouge classique que rouge foncé et je me suis retrouvée encore avec ce genre de rouge. Cela dit, je le porte plus souvent que d'autres que j'ai car il est confortable et je ne le sens pas sur les lèvres. C'est une couleur que je trouve tout de même très jolie et je suis contente d'avoir découvert qu'il existe des rouges à lèvres agréables à porter avec un joli effet. 

# Lily Lolo - Red Scarlet (11,85€ - à shopper ici


Et toi? Quels sont tes favoris de 2015 côté maquillage?


lundi 18 janvier 2016

Chronique | L'Arrache-coeur, Boris Vian

Salutations! Je prends le clavier aujourd'hui pour essayer démêler ce que j'ai pensé du roman de Boris Vian qui s'intitule l'Arrache-coeur. J'avais parlé dans mon article {Parenthèse de vie} que j'allais peut-être mettre ce genre d'article en place le temps de retrouver un équilibre pour m'occuper de la chaîne pleinement côté livres et le lifestyle plutôt par ici. Entre temps, les deux sont des espaces que j'occupe et je commence par m'atteler à cette chronique car c'est la plus compliquée pour moi. 











Jacquemort est un psychiatre qui va débarquer dans un village aux coutumes bien étranges. L'intrigue démarre près d'une maison où se déroule un accouchement auquel Jacquemort va assister et prendre part en tant que médecin. Ensuite, il prend ses quartiers dans cette maison avec Angel, Clémentine et leurs trois bambins (ainsi que la bonne) et découvre le village et ses drôles d'habitants. 


Editions Le Livre de Poche
256 pages






Je disais ici plus haut que c'était très compliqué pour moi de chroniquer ce livre car, des semaines après la fin de ma lecture, je suis toujours incapable de dire si je l'ai aimé ou pas. J'espère qu'à la fin de cet article, après avoir posé toutes ces choses par écrit, mon avis sera plus clair. De manière globale, il me laisse un bon souvenir mais je suis toujours indécise concernant certains traits de l'histoire. 

Le style de Boris Vian est intéressant et très inhabituel de ce que j'ai l'habitude de lire. Wikipédia le classe dans ces auteurs écrivains de la littérature absurde et heureusement que j'ai lu cette page avant de me plonger dans la lecture sinon, j'aurai été encore plus interloquée par ce que j'ai lu dans ce roman. Des situations banales peuvent vraiment côtoyer des situations extrêmement choquantes le plus naturellement du monde. Boris Vian écrit avec une sorte de détachement tout en faisant ressortir la sensibilité de son personnage qui se retrouve dans l'incompréhension (comme moi) et parfois dans le choc et dans le dégoût (comme moi aussi). 

Cependant, petit à petit, Jacquemort s'habitue au village, aux personnages étranges, aux situations bizarres, choquantes et révoltantes. Il finit par se fondre dans le moule et s'adapte complètement à son environnement (ou peut-être pas tant que ça vu le métier dont il va hériter à la fin de l'histoire). Plus il avance dans l'histoire, plus il cherche un sens à sa vie tout en s'effaçant un peu plus chaque jour dans ce quotidien. La psychanalyse se révèle difficile, il ne parvient pas à trouver de patient, chacun se protégeant de ses analyses ou ne marquant aucun intérêt pour cette activité. 

Les thèmes abordés par Boris Vian sont la relation mère-enfants, indiscutablement. On y retrouve aussi les relations hommes-femmes, celui d'être un étranger, un amant, un ami, la prise de risque, le rejet de l'autre. bref, des thèmes de notre vie quotidienne mais parfois traités avec beaucoup d'absurdité, avec une apparente légèreté qui me font beaucoup réfléchir aujourd'hui... 

Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages et j'avais l'impression de me trouver un peu en dehors de l'histoire, comme Jacquemort au début. En dehors du monde, spectatrice alors qu'on est plongé dedans et spectateur des actions qui s'y déroulent... 

Si tu cherchais une critique construite et bien formulée avec un avis tranché, tu dois être bien déçu mais c'est l'état de perplexité dans lequel ce livre m'a plongée. Si tu l'as lu, tu me comprends peut-être et j'aimerais beaucoup en parler avec d'autres lecteurs pour décoder les messages envoyés par l'auteur. Il y a aussi une hypothèse que j'émets pour le titre du livre et dont je ne peux pas parler ici, ça ne serait pas sympa d'éventuellement spoiler une petite partie de l'histoire. 

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre qui m'ait plongé dans cette incertitude et ça me perturbe beaucoup tout en me faisant du bien, je crois. On a parfois besoin d'être aussi déboussolé, pas vrai? 

Du coup, avec cette dernière réflexion, j'ai très envie de te le conseiller pour qu'on puisse en discuter après. Ce sera cool, tu verras, je suis sympa.


Et toi, tu l'as lu ce livre? 


vendredi 15 janvier 2016

Petits Bonheurs de la semaine #21

Les derniers Petits Bonheurs de la semaine remontent à il y a deux mois. Voilà voilà. C'est vrai que la fin de mon année 2015 et le début de mon année 2016 a été et est toujours très mouvementée. Mais j'avais envie de revenir cette semaine, me demandez pas pourquoi :) 





# Les examens de ma formation sont ter-mi-nés
Ces trucs m'ont pourri les vacances mais d'une force... Ça m'a mis une pression dingue au point que j'en étais à faire des crises de nerfs et de larmes, c'était vraiment horrible. Sur la fin je me suis calmée en relativisant un éventuel échec mais ça m'a quand même fort noirci le tableau des congés de noël... Au final, j'ai réussi les 4 examens que j'avais à passer pour cette session. :-)


# Chéri a commencé sa formation
Et ça me fait super plaisir de le voir s'activer dans un domaine qui lui plaît (et dans une boîte dans laquelle j'espère, je prie de chaque parcelle de mon être pour qu'il obtienne une place bientôt pour qu'on puisse emménager ensemble)


# Ma résolution n°2 à propos des commentaires casse des briques
Et même 3 pattes à un canard car vous y réagissez beaucoup. Je la tiens et si tu es booktuber et que tu fais partie de mes abonnements, tu as du voir mon activité grimper en flèche ces deux dernières semaines sur ta chaîne. Même si je ne regarde pas systématiquement toutes les vidéos de toutes les chaînes auxquelles je suis abonnées. Voilà voilà. 



# J'ai repris la zumba avec le cours de zumba step
Bon, ça me fait moins transpirer que la zumba normale mais ça me fait quand même du bien de me dépenser à un créneau horaire qui me convient pour le moment. 


Je commence un peu à respirer après la fin de cette période d'examens et tu ne peux pas savoir à quel point ça me soulage. J'ai toujours beaucoup à faire avec mes cours "classiques" mais déjà là, je prends une pause avec ma formation jusqu'au 23 janvier et ce n'est pas pour me déplaire... !



Voilà pour cette semaine!
& toi, tes derniers petits bonheurs, c'était quoi?


samedi 2 janvier 2016

Mes huiles végétales préférées pour l'hiver


J'aurai aimé pouvoir te parler du froid piquant qui s'infiltre entre les mailles de nos vêtements. Des moufles et des écharpes dans lesquelles on s'emmitoufle pour conserver un peu de chaleur sous notre gros manteau.

Mais l'hiver est assez doux cette année. Voire même chaud - des fois, le thermomètre grimpe jusqu'à 16°C wow. Mais quand il fait moins de 10°C, personnellement, j'ai froid. Et ma peau aussi. Alors je dois ressortir des trucs un peu moins léger pour ma peau sensible et en ce moment, j'adore particulièrement utiliser certaines huiles végétales soit pures soit mélangée. Je te montre? C'est parti.



J'étais déjà fan de l'odeur de la crème de douche et de la crème pour les mains alors quand j'ai pu obtenir cette huile grâce à Sebio, je n'ai pas hésité une seule seconde. Elle a exactement la même odeur à la fois sucrée et un peu acidulée (pas du tout de grenade, entendons-nous bien) des produits de cette gamme. Je l'utilise sur le corps, après la douche avant de mettre mon pyjama qui s'imprègne de l'odeur du produit, c'est un vrai bonheur. Composée d'huiles de jojoba, de sésame, de tournesol, de germe de blé et de noix de macadamia, elle est hyper douce et ne pénètre pas très vite, ce qui m'oblige à me masser les jambes (quelques fois avec le CelluCup quand j'ai la motiv'). Je l'utliise aussi sur les cuticules de temps en temps pour les assouplir et je l'ai aussi essayée sur le visage pour accélérer la cicatrisation des boutons d'acné. Cependant, je n'ai pas encore de recul suffisant pour donner un avis tranché sur la question.

Weleda - Huile régénératrice à la grenade  |  18,50€ chez Sebio
Certifié Natrue





Je t'en avais parlé sur Instagram car les magasins Di faisaient une promotion sur tous les produits Fun'Ethic et les proposent à -50%. Ni une ni deux, j'ai embarqué l'huile Vivre ses 30 ans et je l'ai testée sur le corps et les cheveux. L'odeur devrait être celle de figue mais elle me rappelle autre chose... un bonbon que je mangeais quand j'étais gamine et je ne retombe plus sur le nom, c'est extrêmement frustrant... L'odeur est donc très gourmande et l'huile est très riche (huiles de sésame, d'avocat et de tournesol) pour la peau et les cheveux. Le flacon permet de doser le produit qui tombe au goutte à goutte dans la main ce qui est très pratique pour les cheveux par exemple. Un vrai petit bonheur à utiliser avec une odeur toute doudou. ♥ 

Fun'Ethic - Huile Vivre ses 30 ans  |  11,89€ chez Di ou chez Sebio
Certifié Cosmé'Bio et Slow Cosmétique




L'huile d'amande douce est une huile végétale qui est un peu une huile à tout faire en cette saison. Elle est réparatrice et apaisante pour la peau. J'ai découvert grâce à Julien Kaibeck qu'elle pénétrait beaucoup plus facilement la peau que l'huile de coco par exemple, en raison de sa composition et de la taille de ses molécules qui sont beaucoup plus fines. De fait, ma peau la boit à grande vitesse et l'adore. Alors quand j'ai moins de temps ou quand j'ai la peau qui gratouille: hop, de l'huile d'amande douce!

Sana Verde - Huile d'amande douce   |  Disponible en magasin bio pour env. 7€
Certifiée bio-garantie et par le label Agriculture bio




J'ai gardé le meilleur pour la fin ! Je suis tombée raide dingue amoureuse de cette huile, je ne m'en passe plus. J'avais dans l'idée d'en faire une huile multi usage (corps, cheveux et visage) car je la croyais peut-être un peu trop riche pour ma peau mixte alors que... pas du tout. Ça a été une découverte éblouissante: elle est nourrissante et assouplit la peau de mon visage comme jamais et elle ne provoque aucun petit bouton. Du coup, je l'applique tous les soirs et je la masse après m'être démaquillée. Le lendemain, j'ai presqu'envie de ne pas me laver la peau tellement elle paraît jolie. Je ne fais qu'envoyer quelques pschiits d'hydrolat sur mon visage avant d'appliquer ma crème. Dois-je préciser que je suis plus que ravie de cette découverte? 

Hevea - Huile d'argan bio  |  13€ chez MonCornerB
Certifié bio par Qualité France




Et toi? Tu as des huiles à me conseiller pour passer l'hiver?


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...